Dernière mise à jour : 25-10-2017 13:06:11

L'objectif

Le principal objectif d'un service d'Aide à la Vie Journalière (service AVJ), est de permettre aux personnes adultes en situation de handicap physique de vivre de manière autonome et intégrée.

Le service AVJ classique fournit, à la demande du bénéficiaire, à son domicile situé dans un rayon de 500 mètres maximum par rapport à la permanence du service, l'aide nécessaire pour pallier son incapacité fonctionnelle en accomplissant les actes de la vie journalière. 

Un service AVJ dérogatoire est possible selon les modalités à définir avec le service.

Le domicile peut être soit trouvé par le bénéficiaire lui-même, soit donné en location par une société de logement avec laquelle collabore le service AVJ.

L'aide AVJ est rendue dans le respect des choix de vie définis et assumés par le bénéficiaire.

Devenir bénéficiaire

Pour devenir bénéficiaire d'un service AVJ, la personne en situation de handicap doit :

- être âgée de 18 ans au moins et de 65 ans au plus ;

- être belge ou résidant en Belgique depuis 5 ans au moins ;

- introduire une demande auprès d'un service AVJ afin d'établir une grille d'évaluation des besoins.

- être capable de déterminer elle-même sa demande et la manière dont elle souhaite que l'aide lui soit rendue.


Le fonctionnement

L'intervention du service AVJ est déterminée, individuellement et de commun accord entre le bénéficiaire et le service, à l'aide d'une grille d'évaluation d'aide et de prise en charge. La grille détermine également l'usage d'aides techniques spécifiques que le bénéficiaire s'engage à acquérir et à utiliser. 

Le service est personnalisé (acte, moment, fréquence, ...). Une convention individuelle est conclue entre le bénéficiaire et le service. Elle garantit la qualité du service, les droits et les devoirs de chacun.

Les principaux actes visés sont ceux qui ont trait à l’hygiène, la nourriture, les transferts (lit - chaise - WC), la mise en condition pour une activité et les petites remises en ordre. 
En sont strictement exclus tout acte médical ou paramédical, toute guidance psychologique ou sociale, ainsi que les tâches ménagères ou de gros entretien (tapisser, peindre, jardiner, ...) ;

Le service fonctionne 24 h / 24 et 7 jours / 7.

La philosophie

AVJ Classique 

Le service AVJ vise à compenser la déficience physique de la personne en situation de handicap.


L'aide concerne tous les actes de la vie quotidienne non spécialisés. Il s’agit donc d’une aide très ponctuelle, adaptée à chaque bénéficiaire selon son handicap et sa situation familiale ou sociale.

Elle permet à la personne en situation de handicap de gérer sa vie en toute autonomie, c’est-à-dire sans devoir planifier des besoins élémentaires de la vie quotidienne.

Le service AVJ est volontairement une petite structure de façon à favoriser l’inclusion dans l'habitat ordinaire. 

Il offre également la possibilité aux bénéficiaires de prendre une part active dans la responsabilité de la gestion du service et leur assure un contrôle sur la qualité des prestations qui leur sont dispensées.

La relation d'aide se fait dans le respect mutuel des bénéficiaires et du personnel, du secret professionnel et du respect de la vie privée, des convictions philosophiques et religieuses.  

Les moyens techniques

Sur le terrain, toute prestation est réalisée uniquement à la demande de la personne en situation de handicap de façon à lui garantir un respect maximum de son autonomie et de sa vie privée.

Le bénéficiaire fait appel au service au moyen d’un système d’interphonie individuel.

Des émetteurs - récepteurs sont mis à la disposition des bénéficiaires et des assistants AVJ. Ces appareils permettent de pouvoir appeler à tout moment et sont reliés à un ordinateur installé au local de permanence. L’ordinateur enregistre les appels et les distribue, dans l’ordre chronologique, aux membres du personnel.